lundi 14 décembre 2009

Suède : la Sainte-Lucie


Ce week-end, les traditionnels défilés de la Sainte Lucie ont illuminé les villages et villes scandinaves.
Célébration particulièrement répandue en Suède, Lucia marque le début des festivités de Noël.

Tous les 13 décembre, dans les églises ou dans les rues, des milliers de jeunes filles font briller la nuit suédoise.
La plus jolie d'entre elle devient Lucia et une prestigieuse couronne de bougies est alors déposée sur sa tête. A ses côtés, les demoiselles d’honneur déambulent, une bougie à la main. Toutes portent une robe blanche et une ceinture rouge.
Loin d’être en reste, les petits garçons défilent, eux aussi, dans de jolies robes blanches. Leur tête est ornée de chapeaux pointus constellés d’étoiles dorées. D’autres portent des lanternes ou se déguisent en bonshommes de pain d’épices.


Dans cette atmosphère toute féérique, les enfants entonnent des chants de Noël pendant que Lucia et ses demoiselles offrent des petits pains au safran (Lussekatt) ou des biscuits aux épices. Les mélodies peuvent s’inspirer de chansons napolitaines à la gloire de Santa Lucia, sainte patronne de Syracuse, qui éloigna la famine de sa ville d’origine. Mais la plupart des versions demeurent scandinaves et évoquent Lucia qui vient à bout du noir grâce à la lumière.


Les petits pains au safran

Le jour de la Sainte Lucie n’est pas férié en Suède mais offre l’occasion de multiples activités festives. Les suédois se retrouvent par exemple lors des « fêtes du glögg », pour boire du vin chaud et épicé, accompagné d’amandes émondées et de raisins secs !

1 commentaire:

  1. très belle description....y as tu participé en France cette année?

    RépondreSupprimer